MonsieurLOBO On novembre - 13 - 2012

La Bonne Equipe

C’est la chose la plus importante. L’équipe doit aimer le support. Elle doit être dédiée au support. L’équipe doit avoir les moyens de comprendre la vision et d’en voir la fin. Ils doivent être excités et enthousiastes à l’idée de faire un jeu extraordinaire.
Et c’est ce qui nous amène, à la fin, à comprendre pourquoi nous avons choisis CDPR.
Il y a des années, quand l’équipe de CDPR nous a approché pour faire un jeu Cyberpunk®, nous étions anormalement sceptiques. Comme je l’ai dit avant, ce n’était pas la première fois qu’on nous proposait ce genre de rodéo. Alors nous avons commencé à regarder de plus près leur pedigree. Ressources ? Un regard sur le REDengine a fait tilt dans mon esprit de développeur. Ils ont produit des titres triples A qui possède une qualité, une finition propre et surtout, un STYLE. Donc bonnes Ressources? Définitivement oui.
Le bon feeling ? Nous avons commandé des romans du brillant Andrzej Sapkowski auteur des romans Witcher que nous avons comparé avec ce que nous voyions à l’écran sur le jeu. Il était évident que l’ambiguité, la touche adulte des romans était présente dans tous les recoins du jeu. Heck– Geralt de Rivia aurait aussi pu être le frère disparu du solo Morgan Blackhand; un professionnel dur mais passionné; un tueur avec une conscience, pas uniquement guidé par l’argent, mais qui suit sa propre quête pour faire les choses bien, même si à la fin tout il est maudit. Des solitaires romantiques dans un monde sombre et mourant ? Réalisme adulte ? Bon feeling ? Oui et deux fois oui.
La bonne Techno ? L’obsession de CDPR pour les détails dans le rendu du monde médiéval de Geralt était parfaite, les villes et les forêts ont été crée à partir de vraies photos d’Europe. Mais bien plus; quand nous avons parlé à l’équipe CDPR, il était évident qu’ils connaissaient notre technologie Cyberpunk® et ses racines. Ils ont parlé des armes et des technologies de notre jeu comme si nous étions de vieux amis. Ils voulaient connaître le processus que nous avions utilisé pour faire évoluer cette technologie et ses racines dans le monde réel. Alors la bonne Techno ? No problem. Ces gars l’ont !
Ce qui nous emmène à la « Bonne Equipe ». Il était évident depuis le début que l’équipe de CDPR allait faire du monde de Cyberpunk® dont ils étaient fans un rendu réaliste. La plupart d’entre eux ont grandit en JOUANT à Cyberpunk® à une époque où les JdR papier quels qu’ils soient était rares et loin de la Pologne communiste d’alors. Pour beaucoup d’entre eux, c’était un rêve qui devenait réalité. Nous savions que l’équipe aimait le monde autant que nous (et peut-être même plus, si l’on compte les nombreuses photos de Alt Cunningham que j’ai rencontré là bas!) Vous comprenez ? Vous plaisantez ?
Compétences ? Exécution ? Tout ce que j’ai eu à faire a été de jouer un niveau de Witcher pour LE voir. Ce n’était pas seulement fabuleux à regarder, c’était dense, complexe, et immersif. C’était si bien fait que vous deviez y jouer. Nous avons regardé ce que l’équipe de CDPR avait crée du monde Sapkowski et nous avons été enchanté d’apprendre que ce serait la même équipe qui ferait NOTRE monde. Et savoir qu’ils aiment Cyberpunk® autant que nous a scellé le deal.
Donc au final, nous avons trouvé le parfait partenaire de rodéo. Avons nous fait le bon choix ? Bien nous avons fait suffisamment de meeting online à des heures indues (La Pologne est à 9 heures de Seattle); nous avons fait suffisamment de vols et supporté des jets lags régulièrement pour savoir que ce jeu est VRAIMENT bon. Ouais, c’ets pour cela que nous pensons que travailler avec CDPR était la meilleure solution—et nous supposons que quand vous verrez ce que nous avons préparé entre nous, vous le comprendrez aussi.

Categories: Général

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.