MonsieurLOBO On novembre - 13 - 2012

(Traduction de l’article : http://www.cyberpunk.net/blog/recipes-for-kick-ass-cyberpunk-games/)

Alors que CyberPunk 2077 possède une saveur unique et incomparable, il est toujours important en tant que Chef Développeur de regarder toutes les recettes dans le but de comprendre quelles sortes d’expériences cyberpunk les joueurs ont déjà connues, et plus important, ce que l’on peut en apprendre.

Aujourd’hui, je vais partager avec vous l’une de mes recettes favorites pour un super traitement, 100% Cyberpunk pour toute la famille. Mesdames et Messieurs, je vous présente Dystopia et vais vous donner les secrets de sa recette.

Cyberpunk est servi – bon appétit! 

Dystopia est une conversion Half Life complète –  Une équipe dans un scénario à objectif qui opposent deux équipes les unes contre les autres: Les Punks (les gentils) et les Corps (les méchants qui pensent qu’ils sont les gentils), dans un monde futuriste dyspotien.

Pensez à une version ‘Hi-Tech – Low life’ de Team Fortress Classic: Ajoutez une couche de d’implants cools, un goût de Cyberpunk et une bonne dose de’armes qui font boum (quantités à ajuster en fonction des goûts personnels).

3 ingredients qui en font un plat excellent:

1 – Le Cyberspace 

Le Cyberspace est attractif, un monde trippant où les Hackers peuvent prendre le contrôle de toute sorte d’objets. Vos actions dans le CyberSpace se reflètent dans le monde réel. De fait, si vous jouez un Hacker votre équipe comptera absolument sur vous et vos compétences de Hacking pour ouvrir les portes ou couper les systèmes de surveillance – Cela ajoute une énorme pression sur vos petites épaules de punk :  « Jack-in, hack stuff, trip balls and die*. »

*Noob sidedish, serve cold.

2 – Les maps

En dehors du Gameplay, un bon environnement Cyberpunk est assez dur à réaliser. Disons le simplement : le monde doit avoir du sens.  Dystopia a permis de créer, des environnements dans le ton et donnent l’impression de faire parti de quelque chose de beaucoup, beaucoup plus grand que la simple map dans laquelle vous évoluez. Des bas-fonds aux intérieurs propres des corporations, ils sont tombés juste à chaque fois. Le vrai Cyberpunk n’est pas juste un néon sale ou des panneaux de pub géants faisant la pub pour l’energy drink NEUron Spanker 3000™ ; c’est le bruit d’un trafic dans le lointain, des posters en plastiques plaqués sur les murs à côté d’un vieux générateur luisant,  ce sont des Punks arrachant votre tête avec une grenade à main arachnique robotisée.

Représentation artistique de l’objet par moi – Damien

3 – Les implants

Les implants vous rendent extra-cool – STOP.  Parmi bien d’autres choses, ils vous permettent de sauter partout comme un ninja, ou de passer en vision Thermique vous donnant un sentiment de puissance digne d’un prédateur. les implants de Dystopia viennent complémenter tous les styles de jeu (même le mien). La customisation d’implant est un des ingrédients que tous les jeux cyberpunk ont en commun, mais rendent votre expérience unique, amusante et équilibrer tout cela est un art que peu de Chefs développeurs maîtrisent.

Ai-je mentionné que c’est gratuit ? Essayez par vous même sur :http://www.dystopia-game.com

La prochaine fois : Un peu de muffins Cyborg avec de la sauce headshot Chocolatée.

Savez vous de quel jeu je veux parler ? Ecrivez votre commentaires en dessous (sur l’article original) – Les 5 premiers à deviner recevront le jeu gratuitement – BOOM!

Damien ‘CyberChef’ Monnier – Designer

Categories: Général

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.